Alicia Lasne

 

Alicia

Je suis heureux d'accueillir ici Alicia Lasne, jeune peintre de la région rouennaise qui propose un univers vraiment singulier et particulièrement émouvant. Elle peint les corps et l'intérieur des corps. Elle peint le sang. La souffrance. Peut-être l'âme finalement. La déliquescence même des corps. En tout cas au contraire de ceux qui y voient du morbide j'y vois, moi, de l'amour et de l'empathie. Entre Munch et Francis Bacon, l'univers d'Alicia ne doit finalement rien à personne et elle ose cela dans cette époque aliénée par le divertissement et qui fuit donc devant toute allusion à la mort et à la souffrance.

J'ose dire que c'est superbe !!!

 

Née en 1986 à Rouen, Alicia Lasne vit et travail à Caudebec-lès-Elbeuf. 

Alicia Lasne peint la chair. L'humain est au centre d'une nature envahissante, comme le témoignage d'une vérité perdue. Elle transcende ces corps, morts ou vivants, modifiant le réel qui ne devient qu'une mise en scène. 

Les corps évoluent entre l'ombre et la lumière, fait de chair, de sang, de tendons, d'organes, de muscles. Ils deviennent le marqueur, le point central de la vie, au-delà d'une vision propre et lisse de l'humain. 

Alicia Lasne arrive, à travers cette chair, ces viscères, ces fleurs et collines verdoyantes à projeter une lumière dans l'obscurité des corps et du monde qui nous entoure. 

Parfois sombres et inquiétantes, ces peintures questionnent, interpellent. Certains y voient l'expression d'une folie macabre, d'autre une projection de l'âme humaine. 

 

Alicia 1

 

 

Alicia 2

 

 

 

 

Alicia 3

 

 

Alicia 4

 

 

Alicia 5

 

 

 

Alicia Triptyque

Triptyque, juin-juillet 2018